Publicités
Banacheca Pierre 30 janvier 2019

Selon la police, pas moins de 4 policiers sont tués par balles pour seulement le mois de Janvier 2019. Le dernier cas en date remonte à ce lundi; celui du policier Agent 1 Claude Barthelemy César 32 ans, affecté au bâtiment de l’IGPNH.

« Des policiers sont suspectés dans l’assassinat de plusieurs de leurs frères d’armes » informe Garry Desrosiers.

Toutefois, Gary Desrosiers n’était pas en mesure de communiquer à la presse les noms de ces policiers qui, dit-il, sont actuellement en cavale.

Le Haut commandement est entrain de travailler afin d’épurer l’institution policière souligne l’inspecteur Garry Desrosiers.
Sur le dernier cas causant la mort du policier Claude Barthelemy, le service d’investigation travaille actuellement pour remonter aux circonstances entourant la mort de cet agent.

“Des dispositions seront vite prises en vue d’épurer l’institution policière et d’en refaire l’image”, a indiqué l’inspecteur Gary Desrosiers.
Rappelons que en 2016, 26 policiers ont été assassinés, en 2017, 17 d’entre eux ont été tués, et en 2018, 17 autres ont été assassines dans l’exercice de leur profession. Le Réseau National de Défense des Droits humains et la Fondation Je Klere sont monté au créneau pour dénoncer ces meurtres qu’elles qualifient d’insoutenable.

Banacheca Pierre

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils