Publicités
Dimitry Charles 30 octobre 2018

Il était venu assister à la conférence inaugurale du congrès de la Fédération des Maires Haïtiens, Jovenel Moïse s’est retrouvé en difficulté à prononcer son discours lors de cette cérémonie.

Plusieurs maires ont arrivé à perturber le discours du chef de l’État en élevant la voix pour faire savoir à Jovenel Moïse qu’il ment dans ses déclarations.

Les maires ont critiqué le président pour avoir manqué à sa promesse. L’élu du PHTK avait fait promesse de distribuer des véhicules aux municipalités.

En réaction, Jude Édouard Pierre, le numéro 1 de la FENAMH, dans une interview accordée à Radio Métropole, a déclaré qu’il déplore les réactions de certains collègues contre le chef de l’État. Tout en indiquant que les maires protestataires ne dépassaient pas le nombre de 16.

Le maire de Carrefour poursuit pour annoncer son regret face à cette situation. Selon Jude Édouard, les élus locaux n’ont pas fait preuve de courtoisie pour accueillir le président de la république qui était un invité à ce congrès.

Notons que c’est le premier congrès réalisé par les maires. Cette cérémonie a eu lieu le lundi 29 novembre au local du Ciné Triomphe au Champs-de-Mars.

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils