Publicités
Robinson Jerome 28 juillet 2019
CP: Dailly Express

De gigantesques essaims de sauterelles se sont abattus sur Las Vegas cette semaine, ce qui surprend certains résidents. Les insectes ailés peuvent être plus nombreux que les humains dans certaines parties de la ville, mais ce n’est pas un sujet de préoccupation. La sauterelle aux ailes pâles est une espèce commune du désert, a déclaré un entomologiste.

Il semble à travers l’histoire que lorsque l’hiver ou le printemps soit pluvieux, ces phénomènes s’accumulent souvent en aval de Laughlin et même en Arizona, a déclaré jeudi Jeff Knight, entomologiste du département de l’Agriculture du Nevada. Nous aurons des vols vers cette période de l’année, des migrations, et ils se déplaceront vers le nord.

l’entomologiste Jeff Knight explique que ce déferlement rare et soudain est souvent dû à un hiver ou à un printemps pluvieux qui favorise la reproduction de ces insectes dans le sud de l’Etat du Nevada. Actuellement en période de migration, ils ont été attirés par les lumières ultraviolettes projetées par l’éclairage public de la ville.

Le Nevada a vu plus de pluie que d’habitude cette année. Selon l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère, l’Etat a reçu en moyenne 9,94 pouces de pluie de janvier à juin, soit le double de la moyenne de 5,92 pouces. C’est le troisième mois de janvier à juin le plus humide jamais enregistré pour l’État.
Si le phénomène est impressionnant, le scientifique précise néanmoins que ces sauterelles ne sont pas porteuses de maladie et qu’elles ne devraient pas causer trop de dommages ni à la ville ni à sa végétation. Heureusement, puisque ces insectes devraient rester encore entre une et deux semaines à Las Vegas.

Robinson Jerome

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils