Publicités
Robinson Jerome 21 août 2018

Presslakay a eu le plaisir de rencontrer un artiste Haïtien vivant en République voisine, son nom est Jeff Cadet, un Haïtien authentique, né le 23 Décembre 1991 dans la commune de Delmas.

 

Depuis sa plus tendre enfance, il rêvait d’être un grand artiste dans le milieu musical haïtien. Dès l’âge de 8 ans, Jeff Cadet, plus connu sous le nom “Daddy One”, est influencé par le “Rap haïtien”, il aime également jouer au piano ainsi que la flûte.

En 2009, il a quitté sa terre natale pour aller vivre dans la République voisine, où vivait déjà une partie de sa famille. En arrivant là-bas, il ne baisse pas les bras, il poursuit ses études classiques sans pour autant abandonner sa passion pour le rap. Après qu’il ait terminé ses études en République Dominicaine, ses parents ont voulu qu’il aille étudier la médecine, comme de nombreux parents qui veulent ce noble avenir pour leur progéniture.

Sur la scène musicale, Jeff Cadet se fait alors un nom: “Daddy One” dans le rap, en ayant plusieurs collaborations avec d’autre rappeurs issues de la République Dominicaine, Daddy One a sorti un ” Mixtape” intitulé “Bien pase” avec la participation de Leonidas.

Au micro de Presslakay, Daddy One nous a accordé cet interview afin que ses fans en Haïti et d’ailleurs sachent qui il est:

P.L: Commençons par un petit exercice. Je vais vous donner une définition de ce que le rap représente pour vous. Voilà les mots : âme, vie, passé.

D.O: Pour moi, le rap est un accélérateur d’ouverture d’âme. Je vais à la rencontre des gens.

Et aussi, le rap, telle que je la pratique,  c’est une orientation de vie, c’est-à-dire que toute ma vie tourne autour de ça.

Passé, je suis très peu un homme du passé.  Je suis un homme de projet, de projection, donc tourné vers l’avenir, mais essentiellement un homme du présent.

P.L: Et maintenant,  si vous deviez décrire le rap librement quels mots choisiriez-vous?

D.O: Moyen de transport, peut-être, pour me rendre vers l’autre. C’est le philosophe Levinas qui disait que le visage de l’autre c’est ce qui permet de sortir de soi et le rap le permet.

P.L: Et comment decririez-vous votre rap?

D.O: Mon rap,  est en quelque sorte un rapport métissé. Je suis nourri de jazz, soul, compas, racine, musique d’Afrique, de rythme. Je suis un passionné de rythme.

P.L: Quels sont les qualités qu’un rappeur devrait-il avoir?

D.O: Il faut être complètement à l’intérieur de ses punchlines (textes), il faut prendre plaisir parce que le rap et le chant sont en fait des éléments très physiques que vous avez le pouvoir de faire vibrer. Les Punchlines en vous et cette vibration donnent du plaisir à vous et aux gens qui l’écoutent.

D.O: c’est difficile à dire, parce que le problème c’est sont les circuits de distribution. Je crois qu’il y a de nos jours, tout comme auparavant, il y a énormément de talent. Toutefois, les circuits de distributions nous empêchent d’y avoir accès pour les découvrir en entier. Par contre, ce qui est génial avec l’Internet c’est que je peux toucher des millions et des millions de personnes. Et c’est la même chose pour d’autres créateurs.

P.L: Avec quel artiste  rêves-tu de faire un duo et pourquoi?

D.O: Il y en a tellement ! Je n’en ai pas un en tête. Par contre, c’est mon côté Hip-Hop qui parle, je pense à Fantom, pour les raisons que je t’ai cités plutôt, pour le côté “Electro alternatif”, je pense à des artistes comme, Wendy, pour sa créativité et son style que je trouve magnifique et sa voix si pure.

P.L: Vous avez cité des rappeurs, c’est que vous préférez les rappeurs à texte? DJ “Tony Mix” par exemple qui font des mélodies, font des chansons, mais sans paroles et sur lesquels tout le monde danse.

D.O: Non, moi je préfère ce qui m’interpelle. Je suis électrique dans la musique.  Je n’ai pas d’idées arrêtés jusqu’à ce qu’une chanson, une voix, une approche musicale m’interpelle.

P.L: pour conclure cette interview, nous terminerons avec la question Joker. Personne ne fait l’unanimité, mais il semblerait que vous l’a presque fait. Vous êtes apprécié partout est ce que c’est parce que Daddy One ne prend pas souvent voir pas du tout de positions?

D.O: ” Rap sans fric” c’est quoi? ” L’ennemi ne dort jamais” c’est quoi?  un rappeur il est là pour créer, ce que vous pensez politiquement cela ne garde pas les gens. Ceux qui doivent faire la politique, ils la font, ils font un autre rap moi ce n’est pas mon rap.

Merci Daddy One d’avoir accepté de répondre à ces questions de Presslakay .

D.O: Merci à vous également Presslakay.

 

 

Propos recueillis par Robinson JEROME

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils