Publicités
Snayder Pierre Louis 22 novembre 2018

La Coordination Nationale du Parti « Tèt Ansanm pour le Sauvetage Haïtien » dit, qu’elle constate avec amertume la détérioration du climat politique et l’interruption des activités socio-économiques sur tout le territoire national suite aux manifestations réclamant « la démission du Président de la République et pour exiger la récupération des fonds Petrocaribe ainsi qu’un véritable procès afin de déterminer les coupables et de punir les dilapidateurs de ces fonds.» relate la note portant la signature du coordonnateur national, Audain Fils Bernadel.

La coordination nationale de ce parti salue le courage du peuple haïtien qui, dit-elle, lutte contre la corruption et pour avoir un état de droit, libre et démocratique. Et, dans la note, elle présente ses sincères condoléances aux parents des victimes tout en souhaitant un bon rétablissement aux centaines de blessés enregistrés lors des manifestations.

La note précise qu’elle constate avec regret la rencontre des trois pouvoirs en date du 19 Novembre 2018 alors que le pouvoir judiciaire devrait être une femme aux yeux bandés et celui du Législatif doit légiférer et assurer le contrôle de l’Exécutif. « Or, le Président de la République doit se mettre à la hauteur du premier responsable de l’Etat haïtien en faisant le diagnostic de la situation réelle du pays aux fins de prendre la meilleure décision » mentionne-t-elle, tout en ajoutant qu’il est à remarquer que le dialogue tel que prôné est loin d’être la solution par rapport à cette situation si catastrophique que connait le pays.

Ce parti réclame justice et réparation pour toutes les victimes du massacre de La Saline et pour celles qui résultent des autres violences et troubles dans des différentes régions du pays telles que : Pétion-ville, Croix des Bouquets, Cap-Haitien, Saint-Marc, Cayes, Petit-Goave, Jacmel, Jérémie, etc.

Le coordonnateur national de ce parti, dans la note, encourage la population à prendre ses responsabilités et à continuer dans sa lutte de revendication « afin qu’Haiti puisse reprendre le chemin de la démocratie et de la paix.» conclut-elle.

Snayder Pierre Louis

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils