Publicités
Peterson Chéry 25 mars 2020

Le président dominicain Danilo Medina s’est adréssé ce mercredi soir à la nation au palais national dans un discours repris en boucle par les médias  locales. La pandémie Covid-19 a été au cœur de ce discours  de 22 minutes.

Du 1er avril au 31 mai de cette année, les personnes qui détiennent la carte de solidarité recevront 5 000 RD $ au lieu des 1 500 RD $, ressources accordées par le gouvernement pour atténuer la situation difficile que vivent les Dominicains.Alors que la République dominicaine compte 392 cas positifs de la maladie et 10 décès.

Le président a expliqué que l’augmentation sera faite pour deux mois et fait partie du programme #Quedate en Casa en Français “Rester à la maison”, qui vise à empêcher les gens de quitter leur domicile et ainsi pouvoir briser la chaîne de contagion de la maladie.

“Concrètement, à compter du 1er avril, les 811 000 familles qui disposent aujourd’hui de la carte Solidarité et reçoivent en moyenne 1 500 pesos par mois, nous allons procéder à une augmentation de deux mois de la composante Comer es Primero en français ” Mangez d’abord “, afin qu’elles aient 5 000 pesos par mois pour l’acquisition de nourriture et de produits de première nécessité dans le réseau d’approvisionnement social “, a déclaré le président lors du discours.

Un fonds d’aide sera créé pour supporter les travailleurs formels, d’où proviendra cet argent ?

Le président dominicain souligne qu’il a identifié avec son équipe des sources de financement pour un montant approximatif allant jusqu’à 32 millions de pesos. 12 000 millions de pesos proviendront des ressources des réserves techniques excédentaires détenues par l’Institut dominicain pour la prévention et la protection des risques professionnels (Idoppril).

“De plus, nous aurons accès à environ 12 000 millions de pesos grâce à un prêt de la Banque centrale au gouvernement, en réponse à la situation d’urgence nationale déclarée par le Congrès national”, a-t-il expliqué.

Limiter la propagation de la maladie. Une priorité du gouvernement dominicain

Le test rapide de détection du coronavirus COVID-19 sortira à partir de ce jeudi et sera gratuit pour toutes les personnes qui ont une ordonnance et qui ont 59 ans ou plus , considéré comme risqué, avec des complications des maladies de l’hypertension, le diabète , maladies respiratoires, cancer, insuffisance rénale, entre autres.

“Ainsi, comme l’avait annoncé  le ministre de la Santé , dès demain jeudi, des tests rapides seront disponibles pour détecter le virus, ce qui nous permettra de savoir en quelques heures si un cas est positif ou non”, a indiqué le président.

A ce jour la République Dominicaine compte 392 cas confirmé et 10 décès avec une bastion dans le district national.

Peterson Chery

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils