Publicités
Peterson Chéry 13 mai 2020

Depuis le 19 Mars date à laquelle que le premier cas a été officiellement identifié en Haïti, c’est la première fois que les personnes positifs ont été filmées par des journalistes. Des membres du CIPC ainsi que des journalistes en visite à la structure de prise en charge des malades HUM ont pénétré le centre de traitement de la pandémie. Cette visite s’est effectuée suivant un protocole de sécurité et d’hygiène établi par les responsables sans risque de contamination pour les journalistes affirme le ministère de la communication.

Par cette initiative, les autorités sanitaires tentent de convaincre les citoyens qui refusent de croire de la présence de la maladie en Haïti. Au menu de cette visite: Des informations ont été fournies sur le protocole de prise en charge des personnes infectées à la Covid-19.

« La prise en charge diffère selon qu’il s’agit d’un cas léger, modéré ou sévère. Pour les cas légers, on garde la personne en observation, on privilégié une approche symptomatique. Pour les cas moyens, il faut prendre plus de précaution, car à n’importe quel moment ces derniers peuvent s’aggraver” confie les responsables de l’HUM.

Ils sont au total 12 patients infectés par le Covid-19 qui déjà ont bénéficié des soins de santé à l’hôpital universitaire de Mirebalais depuis le 19 mars 2020. Cet hôpital tertiaire, qui dispose d’une vingtaine de lits pour la prise en charge des cas de Covid-19 en Haïti est en première ligne des hôpitaux qui se livre dans cette bataille contre cette pandémie qui décime des gens et qui met le monde, la communauté scientifique à genoux.

Publicités

1 thought on “Covid-19: l’Hôpital Universitaire de Mirebalais entre effort héroïque et sacrifice dans la prise en charge de la pandémie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils