Publicités
Peterson Chéry 17 avril 2020

La pandémie Covid-19 gagne du terrain en Haïti et dans toute la région Caribéenne. Des organisations internationales s’engagent à soutenir les pays les plus pauvres et vulnérables. Parmi elles, Le Fonds Monétaire International (FMI) a annoncé vendredi le versement d’une aide d’urgence de 111,6 millions de dollars en faveur d’Haïti pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

«Le soutien financier du FMI fournit des ressources aux autorités pour les dépenses essentielles de santé et le soutien des revenus pour atténuer l’impact de Covid-19 sur la population», indique l’institution dans un communiqué.

Il rappelle que dans un effort pour contenir l’impact économique, le gouvernement haïtien a annoncé des mesures «pour soutenir les travailleurs et les ménages, notamment en payant les salaires et en fournissant des vivres et des transferts en espèces au public».

Cette pandémie représente «un défi majeur pour Haïti, un pays dans une situation fragile avec des services de santé très limités, sortant tout juste de deux ans d’instabilité socio-politique et d’aggravation des difficultés économiques», a commenté Tao Zhang, directeur général adjoint au FMI.

L’aide d’urgence du FMI, accordée au titre de la Facilité de crédit rapide, contribuera à combler le déficit de la balance des paiements et à créer un espace budgétaire pour les dépenses de santé essentielles, le soutien aux travailleurs. En contre-partie de cette aide, le FMI exhorte les autorités haïtiennes à «garantir l’utilisation appropriée du financement d’urgence», en faisant «des rapports mensuels d’exécution budgétaire sur les dépenses Covid-19». Il recommande aussi «un audit financier et opérationnel» pour les opérations liées à la lutte contre la pandémie.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils