Publicités
La Redaction 15 juin 2018

 

Avant le match demain mettant au prise l’Argentine contre l’Islande  de la Coupe du Monde 2018, presslakay vous propose d’étudier tous les groupes à la loupe. Aujourd’hui, focus sur le Groupe D, où l’Argentine se détache devant un trio très homogène composé de la Croatie, l’Islande et le Nigeria.

L’ARGENTINE une équipe favorite de cette coupe du monde Russie 2018 fixe bien des objectifs.
Finaliste malheureux en 2014, l’Argentine possède toujours une armada offensive incroyable. Avec l’un des deux meilleurs joueurs de la planète, Lionel Messi, et des buteurs renommés comme Higuain, Dybala et  Aguero, l’Albiceleste a toutes les armes pour faire trembler n’importe quel adversaire.

 

Les signes négatifs de cette équipe d’Argentine,
Comme d’habitude, c’est l’équilibre collectif qui inquiète en Argentine. La défense a encore montré d’inquiétants signes de fébrilité en match amical contre l’Espagne en mars. Et les stars ont du mal à répondre présents, à commencer par Lionel Messi, qu’on attend toujours au top niveau en sélection.

Son superstar  Lionel Messi qui est le
Meilleur joueur de la Coupe du Monde 2014, Lionel Messi cherche toujours à ouvrir son palmarès en sélection. Auteur d’une nouvelle saison de très haut niveau à Barcelone, le quintuple Ballon d’Or sera le chef de file de l’Argentine. Auteur d’un triplé et d’une passe décisive contre Haïti en match de préparation, il semble en forme avant d’entamer le Mondial russe.

 

La défense comme toujours c’est le facteur X,c’est un peu le mal qui ronge l’Argentine et l’empêche de se forger un palmarès digne de ce nom au 21eme siècle. La défense de l’Albiceleste n’inspire jamais confiance. Et cette année, sur le papier, ce n’est pas rassurant. Avec le forfait de Mammana et du gardien Romero, il faudra compter sur le vieillissant Mascherano, et sur l’irrégulier Otamendi. Un vrai défi.

Les objectifs fixés de l’albiceleste  c’est  d’arriver ai moins en demi-finale.
Après avoir été finaliste il y a quatre ans, nul doute que l’Argentin visera mieux en Russie. Mais une place dans le dernier carré serait déjà synonyme de Coupe du Monde réussie pour les Argentins, qui ont eu toutes les peines du monde à se qualifier, et qui ont hérité d’un groupe relevé.

Par Robinson,JEROME

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils