Publicités
Robinson Jerome 11 avril 2020

Le ministre des Relations extérieures, Miguel Vargas, a confirmé ce samedi que le gouvernement indien avait fait don de 200 000 comprimés d’hydroxychloroquine a la République Dominicaine, en réponse à une demande de coopération formulée il y a quelques jours. Le ministre dominicain des Affaires étrangères a remercié son collègue S. Jaishankar pour ce don et a indiqué que des efforts étaient en cours pour que ce médicament soit utilisé expérimentalement dans le traitement du COVID-19 dans le pays prochainement.

La République dominicaine figure sur une liste restreinte de seulement 13 pays vers lesquels l’Inde a autorisé l’exportation d’hydroxychloroquine et, avec le Brésil, les seuls en Amérique latine. Dans le cas dominicain, c’est un don. L’annonce officielle du don a été transmise au gouvernement dominicain ce samedi matin par le biais d’une note verbale envoyée par l’ambassade à New Delhi.

Pour sa part, l’ambassadeur dominicain Hans Dannenberg Castellanos, doyen du corps diplomatique accrédité en Inde, a indiqué que les dispositions nécessaires étaient prises pour transporter rapidement la drogue dans le pays.

Le ministre des Affaires étrangères a apprécié l’effort de l’ambassadeur Dannenberg pour canaliser correctement sa demande de coopération à New Delhi, et a également apprécié l’intervention favorable de Dammu Ravi et Gloria Gangte, gestionnaires indiens des questions liées à COVID-19 et à la Département d’Amérique latine et des Caraïbes, respectivement, ainsi que Madhu Sethi, ambassadeur de l’Inde en République dominicaine.

Robinson Jerome

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils