Publicités
Peterson Chéry 17 mars 2020

Des citoyens dominicains ont critiqué cette semaine le silence des autorités face à la propagation de la pandémie sur le territoire voisin. Au total 21 cas sont confirmés et un décès est a recensé par le Coronavirus. Dans une adresse à la national, le chef d’état dominicain est sorti de son mutisme.  Danilo Medina, a fait savoir ce soir qu’il enverrait ce mercredi au Congrès national la demande de déclaration d’urgence nationale face à la pandémie de coronavirus.

De même, le président a déclaré que la décision avait été prise de fermer les frontières du pays par voie terrestre, maritime et aérienne, pour les 15 prochains jours. Cette mesure et les prochaines entreront en vigueur à 6h00 le jeudi 19.

“A partir de ce moment, seule l’entrée des ferrys sera autorisée pour le départ des citoyens étrangers qui souhaitent rentrer dans leur pays et l’arrivée des avions, des cargos et des carburants pour garantir l’approvisionnement de la population”, a-t-il ajouté.

Les écoles, les universités resteront fermées jusqu’au 13 Avril 

Les établissements scolaires resteront fermés pendant les 15 prochains jours. Au niveau Supérieur, des cours numériques seront dispensés à distance au bénéfice des étudiants.

” Nous avons lancé une campagne d’information massive pour la population, par le biais d’un non-face-à-face, afin de préserver le nécessaire distanciation sociale”, a-t-il déclaré.

Des mesures pour faire face à la pandémie 

Le gouvernement dominicain concède que la crise ne sera sans effet sur les conditions économiques et sociales.

” Nous sommes conscients que ces mesures auront des conséquences sur l’activité économique, mais pour le moment nous ne pouvons pas hésiter à les prendre, car il s’agit avant tout de protéger la santé et la vie ” rappelle le chef de l’État.

Cependant, afin de garantir l’emploi et les revenus de tous les travailleurs, la sécurité alimentaire et la stabilité économique en cas de besoin, le gouvernement a pris les mesures suivantes:

1.- Pour le secteur qui sera le plus touché par la fermeture des vols, le secteur hôtelier, la Dirección General de Impuestos Internos (DGII) cessera temporairement d’appliquer le taux aux accords de prix anticipés (APA).

2.- De même, le paiement de l’impôt sur le revenu annuel à effectuer en avril par toutes les sociétés qui clôturent l’année en décembre pourra être divisé en quatre paiements.

3.- Des facilités d’urgence seront accordées pour assouplir le paiement des avances de l’ensemble du secteur productif, en trois tranches immédiatement après la période d’urgence.

4.- Le ministère des finances coordonnera toute autre flexibilité nécessaire concernant le paiement des obligations fiscales des entreprises et des particuliers, qui pourraient être différées pendant la période d’urgence.

5.- Pour sa part, le conseil monétaire, qui est en session permanente à partir d’aujourd’hui, publiera demain un premier train de mesures visant à garantir la stabilité économique et l’apport de liquidités aux entreprises du pays, afin qu’ils puissent faire face à la situation et aussi protéger les emplois des citoyens dominicains.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils