Le verdict est enfin tombé au Sénégal lors du procès du maire de la ville, après un an de procédure. Khalifa Sall est condamné à cinq ans de prison ferme, tandis que le parquet avait requis sept ans. À peine la sentence est annoncée par le juge Malick Lamotte, les partisans de Khalifa Sall le maire de Dakar se sont levés, ont crié, pleuré. Cohue, manifestation, la salle a été évacuée immédiatement. Le juge n’a pas eu le temps de finir la lecture du délibéré.
Cinq millions de francs CFA d’amende et aussi cinq ans de prison pour Khalifa Sall, condamné précisément pour « escroquerie sur des deniers publics ». Le maire de Dakar a été relâché pour le « détournement de deniers publics ». On a pu lire la déception évidemment des avocats de Khalifa Sall.

Par ROBINSON, JEROME
jeromerobinson64@gmail.com
Twitter: @patriotes86

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.