Publicités
La Redaction 26 juin 2018

 

Lionel Messi a sonné la révolte pour l’Argentine.
Ce mardi, l’Argentine a disposé du Nigeria (2-1) dans les dernières minutes lors d’un match comptant pour le Groupe D de la Coupe du monde 2018. Un succès qui permet aux Argentins de se qualifier pour les 8es de finale, où ils défieront la France.
Les Argentins affronteront les Français en 8es de finale ! Pourtant mal embarquée, l’équipe d’Argentine est parvenue à arracher un succès déterminant face au Nigeria (2-1) ce mardi pour le compte de la dernière journée du Groupe D de la Coupe du monde 2018.

Une victoire acquise dans les derniers instants grâce à un but décisif de Marcos Rojo. Ainsi, les Argentins terminent à la 2e place de cette poule, derrière la Croatie, et vont donc défier la France au prochain tour.

Messi lance l’Argentine…

Malgré les nombreux changements effectués par Jorge Sampaoli, les Argentins continuaient de pratiquer un football décevant en début de partie avec un énorme déchet technique, à l’image d’un Mascherano catastrophique. Puis sur une longue ouverture de Banega, Messi réalisait le contrôle parfait avant d’ajuster le portier nigérian d’une frappe croisée (1-0, 14e). Quelle délivrance pour le peuple argentin en folie dans les tribunes !

Malgré de longues minutes de flottement, les Sud-Américains restaient plus tranchants offensivement et Uzoho devait s’employer sur une sortie devant Higuain. Sur un coup-franc, Messi était tout proche de doubler la mise, mais son tir, détourné par Uzoho, heurtait le poteau ! Jusqu’à la pause, les Nigérians se montraient incapables de réagir…

Moses fait trembler les Argentins, Rojo ce héros !

Au retour des vestiaires, le Nigeria obtenait un penalty pour une faute de Mascherano sur Balogun dans la surface ! Sans trembler, Moses prenait à contre-pied Armani pour égaliser (1-1, 50e). Par la suite, il ne passait quasiment plus rien dans ce match ! Totalement sonnés par cette égalisation, les Argentins déjouaient et ne parvenaient pas à apporter le but adverse.

Pire encore pour l’Argentine, le Nigeria était tout proche de marquer sur une volée trop croisée d’Ighalo. Sous pression, les hommes de Sampaoli poussaient encore et encore, mais butaient sur le bloc défensif des Nigerians. Après une belle situation gâchée par Higuain, Ighalo avait l’opportunité de tuer le match, mais Armani s’interposait ! Puis dans les dernières secondes, Mercado centrait pour Rojo qui marquait d’une belle volée (2-1, 86e). Les Argentins explosaient à l’image d’un Sampaoli fou de joie ! L’Argentine se qualifiait in extremis pour les 8es de finale !

La note du match : 5,5/10

On a eu un match avec un vrai suspense et une tension de A à Z ! Dans le jeu, cette partie n’a pourtant pas été spectaculaire malgré l’ouverture du score superbe signée Messi. Ensuite, et même après l’égalisation de Moses, le jeu proposé a été vraiment moyen avec deux équipes imprécises. Mais le suspense a rendu la rencontre intéressante à suivre avec ce dénouement superbe pour les Argentins.

Les buts :

– Sur un long ballon en profondeur de Banega, Messi parvient à prendre de vitesse son défenseur. Devant le gardien, l’Argentin ne tremble pas et ajuste son adversaire d’un tir croisé (1-0, 14e).

– A la suite d’un corner anodin, Mascherano ceinture grossièrement Balogun au premier poteau. L’arbitre n’hésite pas et désigne le point de penalty. Sans trembler, Moses place un tir sur le côté droit et ajuste Armani (1-1, 50e).

– Lancé dans son couloir, Mercado réalise un centre au point de penalty pour Rojo. Immédiatement, le défenseur argentin effectue une volée parfaite pour ajuster le portier (2-1, 86e). L’Argentine peut exulter !

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils