Jessica Jourdain, journaliste du média en ligne la Brève, verbalement agressée par des agents de l’ONI.

Publicités

La journaliste reporter de L’agence en ligne La Brève, Jessica Jourdain a été l’objet d’agressions verbale par des agents de l’Office National d’Identification dans l’exercice de sa profession, au lycée national de Carrefour-feuille, le lundi 23 mars 2020.

Alors qu’elle se trouvait sur les lieux pour constater la présence d’une foule immense qui se réunit en dehors des mesures annoncées par le gouvernement pour limiter la propagation de l’épidémie Coronavirus, la journaliste a été agressée.

Aussi, Jessica Jourdain, sous la pression de ces agents qui se sentaient emmerdés par sa présence a été contrainte de quitter l’espace du lycée.

L’agence en ligne La Brève dit condamner avec véhémence cette attaque dont a été victime la journaliste dans l’exercice de ses fonctions. Et appelle les journalistes à défendre le droit à la liberté de la presse, fruit de labeurs et d’énormes sacrifices.

L’agence en ligne Presslakay apporte son soutien à la journaliste et dénonce le comportement des agents qui constitue une atteinte à liberté de la presse, garantie par la constitution haïtienne et des conventions internationales.

Publicités