Carnaval : Cap-Haïtien, levée de bouclier contre la participation de Michel Martelly dit Sweet Micky au défilé

Publicités

Le carnaval de la ville du Cap-Haitien c’est ce Week-end, la formation musicale Sweet Micky avait annoncé la couleur il y a quelques semaines. Sa participation au défilé est l’objet de critique de tout part notamment chez « Les Christophiens en marche », structure située dans la deuxième ville du pays.

Regroupés autour de cette structure, des citoyens exigent à ce que le groupe de l’ancien président soit écarté des festivités dans la ville du Cap, pour, disent-ils, éviter que le chanteur ne vienne débiter des insanités et du même coup souiller la mémoire et les valeurs christophiennes.

« Les Christophiens en Marche », conteste la participation du groupe Sweet Micky au parcours du Carnaval dans la deuxième ville du pays, entre le 23 et le 25 février 2020.

Ces festivités rappelle la structure, s’inscrit dans le cadre de la commémoration des 350 ans de cette ville et le 200e anniversaire de la mort du Roi Henry 1er.  « Les Christophiens en marche », soutient que les propos orduriers de l’ancien président Michel Martelly et les insanités de sa meringue vont à l’encontre des valeurs de la ville.

Précisant que cette dénonciation n’a pas de motivation politique, Les Christophiens en marche invite les autorités à revenir sur leur décision.

Publicités