Publicités
Marvens Sénèque 20 mai 2020
Des élections générales en pleine période de pandémie

Des élections générales en pleine période de pandémie

Malgré la progression de la pandémie du nouveau coronavirus à travers le monde, les autorités Burundaises organisent des élections présidentielles, législatives et communales ce mercredi 20 mai 2020.

Ces élections sont réalisées après 15 ans de pouvoir du Président Pierre Nkurunziza. Pour certains, l’élection présidentielle est jouée d’avance, ils prétendent que les résultats seront influencés par le président en place.

La présence des missions d’observations électorales africaine et européenne sont interdites par le gouvernement, incluant les missions d’observations nationales. Seule l’église Catholique qui a reçu le droit d’avoir seulement 3 000 observateurs pour 14 665 bureaux de vote avec beaucoup de restrictions. Interdiction de prendre des photos ou réaliser des vidéos dans les bureaux de vote, l’accès à l’internet est coupé. Aucun journaliste étranger n’est accrédité pour cet événement. C’est une élection à huis clos.

Personne n’a le droit de rester sur les lieux au moment du dépouillement. Rappelons que cette élection présidentielle oppose deux candidats, le général Évariste Ndayihimiye, dauphin du pouvoir en place au Burundi et Agathon Rwasa.

Source RFI

Marvens SÉNÈQUE
PRESSLAKAY

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils