Le Président de la Republique d’Haïti, Son Excellence Jovenel Moïse, rencontre Monsieur Pim Ballekom, le Vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI). Au cours des échanges qui se sont déroulés dans une atmosphère très codiale, le Président Moïse a présenté les besoins de financement d’Haïti dans des domaines prioritaires du gouvernement, notamment les Petites et moyennes entreprises (PME) dans l’Agro-industrie, la fourniture de l’électricité à l’aide d’une matrice énergétique basée sur les sources propres, dont l’eolienne, le solaire, la biomasse et l’hydro énergie, dans les petites communes et la construction de ponts dans divers endroits du pays.

Parmi les filières prioritaires qui sont les céréales, particulièrement le riz, l’aviculture et la transformation des tubercules le Chef de l’État haïtien et le Vice-président Ballekom ont convenu que le gouvernement introduise la requête à la BEI formellement dans un bref délai.

Le Vice-président Ballekom a indiqué que la BEI est prête à financer les PME dans ce domaine à hauteur de 150 millions d’Euros, à terme. Selon le vœu du Président Moïse, les deux parties ont obtenu d’un accord de principe sur le mécanisme d’exécution directe par le gouvernement haïtien, à travers le Fonds de développement industriel (FDI), un organisme indépendant de l’État, qui fonctionne sous la supervision de la Banque de la République d’Haïti.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.