Publicités
La Redaction 8 avril 2018

 

Après des moments de tension dramatique, Luiz Inacio Lula da Silva a mis fin à près de 48 heures de résistance à la justice.
L’ancien président du Brésil s’est rendu ce samedi à la police pour commencer à purger la peine de 12 ans de prison imposée par les juges pour corruption.
Lula s’est rendu à un véhicule de la police fédérale qui l’attendait dans les environs de l’union métallurgique de São Bernardo do Campo, dans l’État de São Paulo, où il est resté retranché depuis que son arrestation a été ordonnée jeudi.Deux heures plus tôt, un groupe de partisans avait réussi à empêcher une première tentative de l’ex-président de quitter le bâtiment, bloquant les portes et bloquant le passage de son véhicule. Face à l’impossibilité d’avancer, Lula a dû quitter la voiture et retourner dans le bâtiment.
Après sa reddition, les autorités le transféreront dans une prison de la ville de Curitiba, dans le sud du pays, où il devra purger sa peine dans une cellule spéciale de 15 mètres carrés adaptée à son séjour.

Par ROBINSON,JEROME
jeromerobinson64@gmail.com Twitter @patriotes86

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils