Publicités
Banacheca Pierre 30 mars 2019

Le chanteur haïtien, BIC sera en résidence artistique au Massachusetts Institute of Technology, MIT, du 2 au 5 avril prochain.

Roosevelt Saillant connu sous le nom de scène, BIC est en visite pour une deuxième fois à cette université, considérée comme l’une des meilleures aux Etats-Unis et dans le monde dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des Mathématiques.

Au cours de cette période de résidence, l’interprète de «Yon ti kalkil» se produira les 3 et 5 avril aux cotés, entre autres, de la compagnie de danse afro-haïtienne Jean Appolon, basée à Boston, et participera à des ateliers sur les outils de narration numérique, la musique, la danse et la poésie. Aussi, mènera-t-il un atelier le 2 avril autour du thème « Tout istwa se Istwa».

En 2017, il a collaboré avec le professeur de linguistique Michel DeGraff et le professeur de médias numériques Nick Montfort pour écrire «Sentaniz Nimerik», une histoire haïtienne en kreyòl présentée sous forme informatique sur Internet.

L’atelier d’avril 2019 sur le récit numérique sera dirigé par BIC, Michel DeGraff et Nick Montfort, qui estiment que chaque langue mérite le même respect et peut faire ressortir le plaisir de raconter des histoires à travers la littérature, la linguistique et l’informatique. Il se produira au Karaoke Kreyòl à Everett le 3 avril. Il sera en concert au MIT Building W20 à Cambridge le 5 avril avec Jean Appolon Expressions.

Banacheca Pierre

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils