Publicités
Richmond Johnson 16 juillet 2019
Ordre des avocats de Port au prince

 

Depuis quelques temps, dans les coursives du barreau de Port-au-Prince, des rumeurs persistantes autour des dossiers non complets de certains maîtres avocats n’ont jamais cessé de circuler au point que plusieurs membres de cette institution ont appelé au secours du conseil général pour venir en aide afin d’épurer les dossiers des maîtres avocats et clarifier la situation.

En voulant couper court à toutes ces spéculations où certains avocats du barreau de Port-au-Prince n’auraient pas obtenu leurs certificats de fin d’études secondaires, le bâtonnier de l’ordre des avocats, Me Stanley Gaston promet de remettre les choses au clair rapidement avec la mise en branle d’un processus de vérification des dossiers des avocats assermentés au barreau de Port-au-Prince qui se seraient impliqués ou non dans cette affaire.

Pour Me Gaston qui s’est montré confiant, l’assemblée générale des avocats sera réunie sous peu afin de se pencher sur ce dossier brûlant pour donner mandat à une commission qui sera chargée lui-même de vérifier les pièces de tous les avocats soupçonnés. Si cela s’avère véridique, les fraudeurs seront mises à la porte et poursuivis par la justice pour avoir fourni de faux documents.

Rappelons que l’année dernière, plusieurs magistrats de différentes juridictions du pays ont été accusés d’avoir commis de fausses pièces. Pas moins de trois d’entre eux ont été poussés dehors par le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ).

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils