Publicités
Pierre Kevin 26 mars 2019

Suite à l’arrestation d’une partie de son équipe lors d’une rencontre à Côte-d’Ivoire, la justice ivoirienne vient de lancer un mandat damner contre l’activiste panafricanisme Kémi Séba

La police Ouatariste vient de faire arrêter une partie du staff de Kémi Séba, présent en Côte d’ivoire dans le cadre d’une mobilisation pacifique contre le néocolonialisme.
Un avis de recherche est lancé contre Kémi Séba actuellement. Avec des autorités ivoiriennes comme celle-ci, le colon n’a pas de souci à se faire », peut-on ainsi lire.

Stellio Gilles Robert Capo Chichi ou encore Kemi Seba de son vrai nom, est sur le sol de Ouattara depuis le samedi 23 mars 2019.
Une visite qui s’inscrit dans la continuité de sa lutte contre le FCFA et l’impérialisme occidentale, selon lui les Présidents Alassane Ouattara de la Cote d’Ivoire et Macky Sall du Sénégal, sont considérés comme des défenseurs de la politique française en Afrique.

Pour rappel, Kemi Seba lors d’une rencontre à Dakar en août 2017 au Sénégal, avait brûlé un billet de 5000 francs CFA.

Pierre Kevin

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils