Publicités
La Redaction 5 avril 2018

 

Les juges de la a Cour suprême du Brésil a rejeté mercredi par six voix contre cinq une demande d’habeas corpus de l’ancien-président brésilien Lula, qui peut à présent être incarcéré dans les prochains jours. Luiz Inacio Lula da Silva, a été condamné à plus de douze ans de détention pour corruption en janvier. Donné favori pour l’élection présidentielle d’octobre, pourrait purger une peine de 12 ans et un mois de prison pour corruption. Il était un peu plus de 14 heures,hier mercredi 4 avril quand l’ex-président a quitté son domicile de Sao Bernard do Campo,une ville industrielle de la banlieue de Sao Paulo au Brésil. De cet appartement sans charme,typique de la petite bourgeoise Paulista qu’il occupe depuis plus de vingt ans,Luis Inacio Lula da Silva,âgée de 72 ans ,
a rejoint le syndicat des métallos. Lieu où, pour l’ancien tourneur de l’usine Volkswagen,où tout avait commencé, et où tout s’est brutalement arrêté.

Par ROBINSON,JEROME
jeromerobinson64@gmail.com Twitter @patriotes86

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils