Aller à la barre d’outils

Attaque sur un curé à Saint-Marc, Blaise Taylor l’un des présumés auteurs, est arrêté

 

Si les présumés bandits continuent de semer la trouble au sein de la population civile, la police nationale d’Haïti à pour sa part, poursuit ses différentes opérations de capture sur toute l’étendue du territoire national. Ainsi, lors d’une opération menée à Saint-Marc dans le département de l’Artibonite, les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de Blaise Taylor connu sous le sobriquet de “Graffiti” dans la nuit du 5 à 6 septembre à Freycinau dans l’entrée Sud de la ville, a informé l’institution policière.

Selon les informations parvenues à notre rédaction émanant du porte-parole de la Police Nationale d’Haïti, l’inspecteur Michel-Ange Louis-Jeune, Blaise Taylor serait l’un des présumés auteurs de l’attaque armée sur Watson Louis, curé de la paroisse de Desarmes, perpétrée le 27 juillet dernier aux alentours d’une localité non loin de la ville de Saint-Marc.

Toujours selon la porte-parole de la PNH, le présumé bandit est reproché pour avoir participé à différentes activités ayant troublé l’ordre et la paix publique dans la ville de Saint-Marc notamment celle qui a conduit à l’incendie le 5 août dernier d’un véhicule appartement au conseil municipal de la cité de Nissage Saget.

À quelque jours de la rentrée des classes, l’institution policière semble déterminer à respecter les instructions émanant du haut état-major de la Police Nationale d’Haïti afin de permettre aux enfants de fréquenter sans peur et contrainte leur établissement scolaire respectif.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :