Publicités
Richmond Johnson 12 février 2020

La direction départementale du Nord de la Police Nationale d’Haïti a annoncé hier mardi l’arrestation de neuf présumés bandits accusés de participer dans le détournement d’un autobus de la compagnie Royal Tour le 1er Février dernier et surtout d’avoir participés au viol collectif sur au moins cinq femmes.

Selon les informations rapportées par le porte-parole de la police nationale d’Haïti dans la région du Nord, Anassé Dorival, les forces de l’ordre ont réalisé deux opérations conjointement avec les autorités judiciaires le 7 et 8 février dernier menant à l’arrestation de ces neuf présumés bandits qui auraient participé dans le détournement d’un autobus de la compagnie Royal Tours et surtout participé dans le viol collectif sur des femmes dans la commune de Pignon qui effectuaient un voyage dans la nuit du 1er au 2 février 2020.

Ils sont au nombre de neuf dont Siant-Fleur Rosemond 42 ans, Viltremat Bitol 48 ans, Joseph Nickson 35 ans, François Arold 23 ans, Videl Dumelet alias Bodo 47 ans, Frezer Mackenson 27 ans, Froncial Johnny alias kesler 33 ans, Jean-Baptiste Jean-Marie 24 ans, Jean-Baptiste Marie-Lourdes 35 ans. Actuellement, les présumés bandits sont au commissariat de la commune de la Grande Rivière du Nord pour les suites légales.

Lors de cette opération menant à la capture de ces présumés bandits qui opèrent dans le département du Nord, la police nationale d’Haïti informe avoir saisi plusieurs matériels dont une arme artisanale, deux cartouches calibre douze, un ciseau, et un sachet contenant des objets assimilés à la Marijuana.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils