Cette semaine, les responsables de l’organisation haïtienne de Services Techniques et Opérationnels pour Pallier aux Accidents, ont annoncé en partenariat avec la Croix Rouge Haïtienne et le centre Ambulancier National, avoir recensé à travers quelques communes du pays, 24 cas d’accident de circulation ayant causé toute de même la mort de huit personnes exclusivement des jeunes qui circulent à moto.

Toujours selon les chiffres fournis par cette structure qui dit confronté à de sérieux problèmes financiers, quarante-huit autres personnes ont été blessées et certains d’entre eux se trouvent dans des états graves. Ces accidents ont été produits de la semaine allant du 3 au 9 juin dernier.

Pour le coordonnateur du STOP-Accidents, Garnel Michel qui ne cesse de solliciter les supports financiers de l’État haïtien, il y a des personnes qui ont été victimes lors de ces accidents et que la structure qu’il coordonne n’est pas en mesure faute de moyen, de poursuivre le suivi pour connaître leurs états de santé et ils sont même décédées à la suite des blessures.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.