À partir du dimanche 18 Août prochain, plus de “Car Wash Party” à Port-au-Prince.

Publicités

 

Depuis le début de cette période estivale, les gens des différentes contrées de la capitale se sont mis ensemble à organiser et participer à une activité dénommée récréative “Car Wash Party” avec en main un lanceur d’eau qui sert à asperger les des participants portant majoritairement des vêtements transparents de couleur blanche. Mais nombreux riverains de la capitale qui se sentent victimes de cette activité avaient porté plainte au parquet de Port-au-Prince.

Face à une telle activité qui fait l’objet de nombreuses critiques tant à la radio et sur les réseaux sociaux, le maire principal de la commune de Port-au-Prince, Ralph Youri Chévry dans une note acheminée à notre rédaction, a informé aux organisateurs qu’à partir du dimanche 18 prochain, il n’y aura plus de question de “Car Wesh Party” à Port-au-Prince.

Au delà de cette date fixée, aucun jeune n’aura l’accès où l’autorisation d’organiser une telle activité dans la commune de Port-au-Prince.

Rappelons que pas moins de trois jeunes ont été tués la semaine dernière en revenant de l’activité de “Car Wash Party”.

RICHEMOND Johnson

Publicités