Manifestation anti-gouvernementale: À Jacmel, les protestataires ont incendié le tribunal de paix

Les choses semblent se compliquer dans la ville de Jacmel, les protestataires ont incendié le tribunal de paix ce en raison pour réclamer le départ du président de la république Jovenel Moïse, a appris notre rédaction.

Frustrés envers les policiers qui les ont empêché de procéder à des actes de vendalismes, les manifestants ont mis le feu dans des documents importants trouvés à l’intérieur des bureaux du Tribunal de Paix de Jacmel.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.