Depuis tantôt trois années, on assiste à une remontée significative du phénomène de l’insécurité dans le pays. Et cette recrudescence qui bat son plein n’est pas sans conséquence sur la vie des citoyens haïtiens.

Au cours des neuf derniers mois de l’année en cours, le dernier rapport d’enquête du secrétaire général des Nations-Unies, M. Antonio Guterres dit avoir répertorié au moins 689 personnes tuées sur l’ensemble du territoire national. Alors qu’en 2018, 594 personnes ont été répertoriées.

Selon ce rapport produit sur la Mission des Nations Unies pour l’appui à la justice en Haïti (Minujusth) et acheminé au Conseil de sécurité de l’ONU récemment, les enquêteurs ont mentionné que les cas de décès enregistrés au cours des neufs derniers mois de l’année 2019 ont dépassé nettement les douze mois de l’an dernier. Ce qui montre à quel niveau le degré de la criminalité ne cesse de s’augmenter dans le pays. Et le rapport note que, les deux tiers des crimes perpétrés ont été recensés dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Le nombre de décès est augmenté de 17% cette année par rapport à l’année dernière.

RICHEMOND Johnson

Publicités

2 pensées sur “FLASH: 687 personnes tuées en Haïti ces neuf derniers mois, rapporte le Secrétaire Général de l’ONU”

  1. Monsieur le secrétaire général ,
    Attendez- vous que Haïti devienne le deuxième Rwanda pour enfin prendre des mesures coercitives contre cette racaille qui gouverne le pays , ou comptez-vous faire quelque chose dans l’immédiat pour éviter le pire?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.