Publicités
Peterson Chéry 7 avril 2020

« L’Etat Haïtien en dépit des maigres moyens accueillera ses fils dignement ». C’est la promesse faite ce mardi par le ministre des affaires etrangères et des cultes, Claude Joseph.

Le chancelier précise que ces personnes déportés n’ont pas des démêlés avec la justice américaine. Ils sont tout simplement en contravention avec la loi migratoire américaine explique le chancelier.

« Ils seront testés au covid-19 conformément au protocole de l’OMS, il s’agit d’une situation sans précédent au cours de laquelle notre solidarité doit se manifester » informe le ministre des affaires étrangères.

Quel protocole qui sera appliqué ?

Les ressortissants haïtiens déportés seront mis en quarantaine à leur arrivée. Le ministère de la santé publique a déjà pris toutes les dispositions nécessaires pour la prise en charge sanitaire, a laissé entendre le ministre Claude Joseph.

Ils suivront un protocole de santé qui comprend notamment des examens médicaux avant leur déportation, comme c’est le cas de tout détenu en instance de déportation, a fait savoir le chancelier qui invite les citoyens à ne pas céder à la panique.

Les États-Unis ont pris cette disposition alors que le monde fait face à une pandémie de nulle autre pareille. Haïti a déjà enregistré 25 cas de contamination, 1 décès. Le Coronavirus est loin de fermer la vanne d’anti-immigrant prôné par le président américain Donald Trump.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils