Publicités
Richmond Johnson 27 mai 2019
Ministere de l'education Nationale et de la Formation Professionnelle

 

Dans le cadre de la réduction des écarts du taux de fréquentation et de rétention entre les filles et les garçons en milieu scolaire en Haïti, un montant de 57 millions de dollars américains va investir sou peu dans le système éducatif haïtien autour d’un projet baptisé <<Pour une éducation de qualité en Haïti>>, a annoncé les responsables.

 

De l’avis de l’ancien ministre du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Nesmy Manigat qui s’était chargé d’élaborer, de planifier et d’introduire ce projet qui a été supporté par deux organismes internationaux, le mobile même de cet investissement s’inscrit dans le cadre des démarches visant à secourir et apporter des assistances stratégiques et techniques supplémentaires au MENFP qui faisait face à un problème de financement permanent qui l’empêche de fournir une éducation de qualité aux élèves haïtiens.

 

En conséquence, trente neuf millions de dollars de ce montant auront offert par l’Association Internationale de Développement et dix-huit millions par une entité des affaires internationales du Canada. La Banque mondiale a accepté d’approuver le financement de ce projet, mais au moment où nous parlons, ce montant n’est pas encore décaissé. A fait savoir l’ancien ministre d’éducation du gouvernement de Laurent Salvador Lamothe.

 

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils