5 choses qui « tuent » l’amour dans le couple chretien.

 

La solution au manque d’amour dans le mariage chrétien n’est pas l’adultère ou le fait de changer de partenaire.  D’après Miralia une chrétienne, qui nous a expliqué ses difficultés avec son mari, lui qui est aussi chrétien. Mais qui évoque ses problèmes vis-à-vis de son mari, elle juge que les femmes chrétiennes pensent qu’elles ne peuvent pas faire n’importe quoi dans la vie sexuelle avec leurs conjoints et très souvent cela a mal tourné et finisse pas le divorce.

Je n’ai même pas l’intention de faire le tour des problèmes de la sexualité dans le couple. Je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni conseiller conjugal professionnel. Je voudrais que notre réflexion  nous amène à mieux discerner le sens chrétien de la sexualité dans le couple , ce qui est fondamental, aux yeux de l’Evangile et de l’Eglise, pour vivre chrétiennement la sexualité dans le couple. Mon intention n’est pas de délimiter un permis et un défendu, de fournir des solutions toutes faites, mais d’aider chacun à former son jugement, à mesurer le poids des choses en cause, pour, à partir de là, décider en conscience en tenant compte, dans la situation de chaque couple, des appels entendus, des contraires et du possible.

C’est toujours avec inquiétude que j’aborde ces questions. Car le discours chrétien sur la sexualité a toujours beaucoup de peine à se faire entendre et suscite beaucoup de contestations. Et ce n’est pas d’aujourd’hui. Déjà, du temps de Jésus, on cherchait continuellement à le piéger à ce sujet

Les cinq choses que nous avons cité Ci-dessous, pour Miralia ce sont des conseils pour les femmes chrétiennes qui doivent se comporter autrement

Quand on dit que l’amour est fini, c’est bien souvent parce qu’on n’a plus de sentiments positifs vis-à-vis de son conjoint. Il n’y a plus de connexion au niveau de l’âme. Et plusieurs raisons peuvent expliquer cela. J’en cite 5 ici:

1: Manque de reconnaissance. On a commencé à prendre son conjoint pour acquis et on n’est plus reconnaissant de l’avoir dans sa vie. Le manque de reconnaissance, l’ingratitude, c’est la manifestation du mépris et de l’incapacité qu’on a à reconnaître l’importance et la valeur de ce qu’on déprécie. L’amour véritable ne peut réellement se développer et se maintenir que chez celui qui a compris la valeur de l’autre.

2 : La comparaison. On compare son conjoint à d’autreset on méprise la personne que Dieu nous a donnée.

3: Manque de foi. On a quelque part renoncé à croire que quelque chose de bon peut sortir de cette relation.

4: Manque d’honneur. On a laissé la familiarités’introduire dans le couple et on a mis en oubli le principe de l’honneur dans son mariage.

5: Manque de pardon. On a laissé son cœur s’endurcir en refusant de pardonner des offenses.  Le coeur est devenu aigri, amer, dur.

Voilà autant de choses qui « tuent » l’amour ou plutôt empêchent l’amour que Dieu a déposé dans nos cœurs de se manifester, de couler vers nos conjoints.

 

( Miralia c’est un nom emprunté)

Par Robinson, JEROME

Auteur : Robinson Jerome

Nom: JEROME PRÉNOM : ROBINSON E-mail : jeromerobinson64@gmail.com Twitter : @patriotes86 Bio: Journaliste communicateur Diplômé depuis 2008 à L'ISNAC Ce métier est ma passion Phone: (+509) 3498-3823/ 3725-5487

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.