Conferation Nationale des educatrices et educateurs d'Haiti (CNEH)

La Confédération Nationale des Éducatrices et Éducateurs d’Haïti (CNEH) a célébré ses 33 ans le samedi 13 avril au local de l’école République des États-Unis.

Une journée d’anniversaire qui a été célébrée en présence de plusieurs enseignants venus de différents endroits du pays. C’était aussi l’occasion pour la secrétaire générale Magalie Georges de délivrer un message afin de marquer cette date.

Dans son allocution, Magalie Georges a surtout mis l’accent pour dénoncer la situation de dépression que vivent les enseignants et les femmes enseignantes de qui subissent des agressions multiples, des harcèlements aux formes multiples morales et sexuelles.

La secrétaire générale a surtout rappelé à l’État haïtien sa mission de nommer plus de 100 mille enseignants et enseignantes d’ici 2030, soit 9 mille chaque année.

Par ailleurs, le grand conseiller de la CNEH, Jean Lavaud Frederick a surtout critiqué au micro des journalistes la mauvaise gestion du ministre de l’éducation nationale Pierre Agénor Cadet qui selon lui, n’a pas les compétences requises pour faire marcher le système éducatif haïtien. Jean Lavaud Frederick demande à Jovenel Moïse et aux parlementaires d’écarter Pierre Agénor Cadet au prochain gouvernement qui devrait être installé bientôt.

Selon le grand conseiller de la CNEH, il estime que le ministre Agénor n’a rien fait pour changer les mauvaises conditions des enseignants et traiter les cas de nominations.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.