237 kg de cocaïne, 2 avions et plus d’un million de dollars saisis durant les 4 dernières années en Haïti

Dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite des stupéfiants et l’abus de la drogue en Haïti, les responsables de la Commission Nationale de Lutte Contre la Drogue, a présenté la semaine dernière, un tableau chiffré de la situation d’Haïti durant les quatre dernières années, relative aux activités de trafic des stupéfiants.

À l’occasion de la journée internationale de lutte contre la drogue, une grande activité a été organisée à Port-au-Prince dans le but de faire le plein feu de la situation d’Haïti en ce qui concerne le trafic et l’abus de la drogue au cours des dernières années écoulées. Lors de cette journée jugée importante pour les organisateurs, les responsables de la Commission Nationale de Lutte Contre la Drogue coordonnée par Lener Renaud a annoncé avoir saisi au cours de l’année allant de 2015 à 2019, 237kg de Cocaïne, 8.589 kg de Marijuana, 28 véhicules de transport, 50 motocyclettes, 2 avions, 1 navire, 9 petits bateaux et surtout 28 maisons ont été saisies.

Dans ce tableau présentant les chiffres officiels, la CONALD a écrit avoir procédé durant les quarante-huit dernier mois, à l’arrestation de 527 personnes ayant impliqué dans ces activités, 13 d’entre-eux ont été extradées vers l’étranger, 301 dossiers relatifs à cette affaire ont été déjà traités et 8 armes à feu ont été confisquées par la police.

Ajouté à tout cela, des importantes sommes d’argent de la monnaie locale et/ou étrangères ont été confisquées 28.097.250.00 gdes, 2.007.845.00 pesos dominicains, 1.207.317.00 dollars américains et 45.175.00 euros.

Les responsables de cette structure ont félicité les différentes institutions soit du secteur privé des affaires, du secteur public et de la société civile ayant contribué à rendre effective la lutte contre le trafic illicite des stupéfiants dans le pays. Estimant qu’Haïti a beaucoup de chemin à parcourir pour faire du progrès dans ce secteur. Il appelle du même coup à une sincère collaboration de chaque entité car dit-il, Haïti représente une grande destination transite du trafic de la drogue. Tout en affirmant que sauf une lutte efficace et efficiente contre la drogue pourrait faciliter et apporter des solutions conformes aux conventions internationales relatives au contrôle des drogues et aux obligations en matière de droit humain.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.