Une semaine après l’annonce du GARR relative aux rapatriements de 52.510 haïtiens vivant en situation irrégulière en République Dominicaine, les autorités migratoires de l’autre côté de l’île ont annoncé avoir intercepté puis rapatrié cette semaine, 1121 migrants haïtiens vivant sans papiers sur leur territoire voisine.

Selon les responsables de cette structure chargée de capturer les migrants clandestins en République voisine en collaboration avec des soldats de l’armée dominicaine, ces arrestations ont été effectuées dans de villes comme Santo Domingo, Vaverde, Azua, Dajabon, Espaillat, Santiago, Monte cristi et Duarte où nombreux d’entre eux travaillant dans le domaine d’agriculture et de construction.

Après avoir été arrêté, ces ressortissants haïtiens clandestins ont été conduits dans de différentes lignes frontalières pour regagner Haïti.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.