10,315 haïtiens en situation migratoire irrégulière expulsés en Haïti

 

Suite à des opérations de renseignements et de collecte de dénonciations de la population dominicaine, visant à localiser les haïtiens en situation irrégulière, la Direction Générale des Migrations (DGM) a rapporté que 10,315 haïtiens en situation migratoire irrégulière ont été expulsés ou refoulés en Haïti au cours du mois d’août.

 

7,189 ont été repoussé à la frontière pendant qu’ils essayaient d’entrer illégalement sur le territoire voisin et lors des opérations de contrôle migratoire, 3,126 haïtiens ont été déportés après avoir été reconnu en situation illégale.

 

Ces opérations ont été mené au cours des dernières semaines du mois d’août dans les différentes provinces dominicaine.

 

Par ailleurs, il faut rappeler que le Plan National de Régulation des Étrangers (PNRE) et la prolongation des cartes de résidence temporaires octroyées aux compatriotes inscrit dans ce plan arrive à échéance définitive le 26 août 2018. La plupart des 239,000 haïtiens inscrit n’ayant pu se régulariser faute d’avoir pu obtenir les documents requis promis par les autorités haïtiennes, seront alors sous la menace de déportation.

 

Snayder Pierre Louis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.