Les madrilènes ont escamoté une piège tendue pour eux à Séville.

Une victoire combien importante pour les merengue. Opposée en déplacement à l’équipe du Real Bétis Balompié au Bénito Villamarín, la formation madrilène de football est parvenue à s’imposer sur le score de cinq buts à trois face aux équipiers d’Antonio Adan, un ancien gardien de la maison blanche lors de la 24e journée de la Liga SANTANDER. Dès la 11e minute, Marco Asensio de la tête, avait trouvé l’ouverture du score pour la plus grande eucurie de la capitale Ibérique. Poussifs dans le pari, les joueurs d’Enrique Setien Solar allaient déceler en moins de 5 minutes, deux buts 33′ avec Mandi et Nacho 37′ contre son camp pour prendre une certaine primauté dans la rencontre. Depuis le banc, l’ancien meneur de jeu des Girondins de Bordeaux devenu entraîneur pro depuis 2016, avait conservé tout son sang-froid.

Sous les applaudissements du président Angel Haro Garciá, le club andalous de football fondé en 1970, s’est écroulé face aux talents des champions d’Europe en titre. 50e minute, le capitaine de la Casa Blanca, Sergio Ramos trouvait énormément d’opulences pour remettre à creux le balancier. Toujours, l’inévitable Marcos Asensio 59′, âgé de 22 ans, sur un chenal de Dani Carvajal bien inspiré trompait le dernier rempart des Sévillans. Quelques minutes après, le propriétaire de la marque « CR7 », Cristiano RONALDO avait permis au navire piloté par le technicien tricolore de jouir d’une certaine prédominance dans la rencontre à la 65e minute. Le portugais en a profité pour contrebalancer le record de Raul Gonzalez Blanco comme étant le joueur ayant marqué au moins un but pendant 264 rencontres sous la tunique du club de la capitale espagnole. Raul avait réalisé cette performance pendant 16 saisons, l’international de la Selecao était arrivé à Madrid lors de l’été 2009 pour 94M€ en provenance du Manchester United. Donc, il compte déjà 8 saisons accomplies avec l’ancienne équipe d’Alfredo Distefano et de Raymond Kopa.

Toujours aussi fugace depuis le début de l’épreuve en cours, le régiment de Florentino Pérez avait eu chaud suite à un but Sergio Léon 85′ qui avait procuré l’espoir aux associés de Cristian Tello. Mais Karim Benzema 92′, muet en Liga depuis un temps record avait anéanti toutes les espérances des locaux.

Désormais, les madrilènes maintiennent leur 4e place au classement avec 45 pts à seulement une petite unité de la troisième place occupée par le FC Valence tombeur du Malaga 2-1. Tandis que, les Colchoneros avec le revenant dur à cuire brésilien, Diego Costa, vainqueurs de l’Atletic Bilbao ce dimanche au Wanda Métropolitano 2-0, cimentent la deuxième place du classement avec 55pts derrière le FC Barcelone version d’Ernesto Valverde qui s’accapare de la première place avec une broutille de 62 pts.

RICHEMOND Johnson
@richemond85

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.