Hier dimanche des centaines de personnes se sont manifestées dans plusieurs coins en Europe et aux Etats-unis pour défendre les droits des femmes et s’opposer au président américain Donald Trump qui a traité récemment les pays africains, Haïti et le Salvador de pays de merde.

Dans la capitale d’Angleterre au bord de Downing Street, plusieurs centaines de personnes ont exprimé leur mécontentement face aux violences et discriminations subies par les femmes qui se sont restées le plus souvent impunis.

A Berlin c’était presque pareil à la porte de Brandebourg où les manifestants s’étaient donnés rendez-vous, un endroit très proche de l’ambassade des Etats-unis. Ils ont brandit des pancartes où on pouvait lire des messages incitant à “résister” ,”se lever” et “se battre”

En France des militants se sont rassemblés sur la place du Tracadéro pour défendre aussi le droit des femmes, ils ont aussi protesté contre Donald Trump en brandissant des pancartes qui demandent à destituer le président américain.

A Bernabeu l’équipe madrilène était en train de pulvériser le Deportivo (7-1) mais dans le centre ville de Madrid environ 300 personnes ont manifesté ,ils ont scandé des propos très hostile à l’encontre du président américain.Ils appellent à la “Révolution”.

Aux Etats-unis des militants ont organisé une marche qui avait pour objectif de mobiliser les votants pour les prochaines élections américaines. Un dimanche de manifestation qui a vu plusieurs villes américaines organisé leur propre marche. C’était pareil à New York, Boston, Denver, Washington, Chicago et Los Angeles.

DIMITRY CHARLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.