Quatre structures politiques ont reçu,  ce lundi 22 janvier 2018 à la primature, leurs premiers chèques, dans le cadre du financement des partis politiques, lors d’une cérémonie.

Il s’agit des formations politiques Renmen Haïti, Bouclier, Conscience patriotique et le Mouvement de solidarité pour l’avancement du Nord-Ouest d’Haïti (Mosanoh).

Environ 8 millions 871 mille 315 gourdes sont accordés au parti Bouclier alors que le parti politique Renmen Haïti a reçu 3 millions 235 mille 782 gourdes.

Sur les 571 millions de gourdes prévues pour le financement des partis politiques, environ 250 millions de gourdes sont déjà disponibles, indique Mathias Pierre, membre du comité de suivi pour le financement des partis politiques.

Seulement 57 partis politiques sont habilités à bénéficier du financement public en fonction, entre autres, de leur nombre d’élus lors des dernières élections, a affirmé Pierre.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.