Le ministre de la Planification et de la Coopération externe, Aviol Fleurant, a procédé ce vendredi 29 décembre 2017 à la remise de communiqués conjoints, octroyant le statut d’organisation non gouvernementale d’aide au développement, à six (6) institutions évoluant dans le pays.

Dans ses propos de circonstance le ministre Fleurant a adressé ses félicitations à ces organisations qui ont scrupuleusement répondu aux exigences de la loi haïtienne, notamment aux obligations techniques de la direction de coordination des activités des ONG (DCAONG) du MPCE. Il invite les représentants de ces ONG à tout mettre en œuvre afin de servir le peuple haïtien à travers des actions qui viendront en complémentarité aux priorités du gouvernement.

Au cours de cette cérémonie, la directrice de la DCAONG, Madame Bernice Kavanagh, a réalisé une brillante présentation sur l’historique de la présence des ONG en Haïti et la suite des procédures de reconnaissance de celles-ci, particulièrement la loi du 13 décembre 1982 régissant l’implémentation et le fonctionnement des ONG .

De leur coté, les différents représentants de ces nouvelles ONG – Faire Garden Foundation, Société chrétienne d’Haïti (SCH), Action de coopération pour la renaissance et le développement d’Haïti (ACORDEH), Fondation honneur pour Haïti (FONHOH), Centre international agapè (CIA) et Terre des hommes Italia – ont brièvement présenté leurs réalisations depuis leur arrivée sur le territoire haïtien. Ces dernières interviennent dans divers départements du pays dans les domaines de l’éducation, l’agriculture, la santé et l’assistance sociale.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.