Le compte à rebours est lancé. Dans moins de huit jours le coup d’envoi de la treizième édition du Pap Jazz de Port-au-Prince sera donné. Les organisateurs et partenaires de ce festival ont donné une première conférence autour de l’événement. En effet, du 19 au 26 Janvier Haïti accueillera un évènement majeur.

Les artistes qui s’y produiront sont en provenance de divers horizons : Europe, Amérique, Afrique et de la Caraïbe. Au total 17 territoires seront représentés dont l’Allemagne, le Bénin, le Mexique, Israël, Congo, Cayenne, Suisse ou encore Haïti. Après le Brésil en 2017, c’est au tour de l’Espagne d’être à l’honneur.

Le Pap Jazz aura des nouveautés extraordinaires lors de cette treizième edition. En effet, au moins trois éléments nouveaux ont été apportés. Un kick off party aura lieu la veille de l’événement, soit le vendredi 18 janvier 2019, au local de Fubar, à Pétion-Ville. En deuxième lieu sera organisé un Festival Vert, avec plusieurs activités. En l’occurrence, une conférence avec un expert belge, la promotion de sacs de shopping réutilisables, et une emphase sur l’utilisation d’internet, notamment des réseaux sociaux comme canaux de transmission des informations relatives au dit festival.

« C’est un festival qui a beaucoup d’influence et qui traîne une foule diversifiée. Donc, cette année nous voulons mettre le projecteur sur les problèmes liés à l’environnement… Aujourd’hui plus que jamais nous essayons de devenir éco-responsables » insiste la directrice de la Fondation Haïti Jazz, Milena Sandlers.

Notons que Haïti sera représenté par des artistes comme Paul Beaubrun, Phyllisia Ross, Claude Carré, Fatima et le groupe Akoustik.

Banacheca Pierre

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.