Précieuse victoire pour le Real Madrid de Zinédine Zidane, qui décroche les trois points ce samedi au Mestalla de Valence (4-1), à l’occasion de la 21e journée de La Liga.

Le Real s’est relancé ce samedi à Valence. Après avoir été éliminé, et humilié, par la modeste équipe de Leganés (1-0, 1-2), mercredi au stade Santiago-Bernabéu, en quarts de finale de la Coupe d’Espagne, le club merengue, alternant le contre et l’utilisation du ballon, est allé l’emporter dans l’ambiance hostile de Mestalla (4-1), pour le compte de la 21e journée de LaLiga.

L’œil au beurre noir, Cristiano Ronaldo, (ré)aligné avec Gareth Bale et Karim Benzema (mobile et productif, mais encore muet), s’est d’abord offert un doublé sur penalty en première période (16e, 38e), ce qui n’a pas été du goût des supporters adverses. Les deux fautes du même Martin Montoya sont pourtant bien réelles.

 

Zidane respire un peu

Les champions d’Europe, sans leur capitaine Sergio Ramos, blessé au mollet, n’ont néanmoins pas vécu un match tranquille. Leurs adversaires, troisièmes du classement, ont réussi à se procurer plusieurs occasions. Ils sont revenus à 2-1, quand Mina est passé devant Nacho pour marquer d’une tête croisée sur corner (59e), et auraient pu égaliser sans un arrêt décisif de Keylor Navas (66e).

Marcelo, tel un quatrième attaquant, et Toni Kroos ont assuré finalement la victoire madrilène, d’un tir rasant après avoir combiné avec Marco Asensio (3-1, 84e), puis d’un plat du pied délicieux décoché à la suite d’un une-deux tout aussi savoureux avec Mateo Kovacic (89e). Dans une situation de crise, c’est un succès important pour Zinédine Zidane et ses joueurs, qui, tenants du titre, se rapprochent enfin du podium (4es à 2 pts, 1 rencontre en moins). Et un petit rappel pour le Paris Saint-Germain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.