Monseigneur Max Leroy Mésidor, archevêque métropolitain de Port-au-Prince nommé, y a été accueilli ce jeudi, la ville où dès samedi, après que la bulle pontificale le nommant archevêque métropolitain sera lue par le chancelier de l’archidiocèse. Il deviendra le berger du peuple de Dieu.

Le rituel d’accueil a tout d’abord commencé à l’Arcahaie (périphérie nord de Port-au-Prince), territoire délimitant l’archidiocèse de Port-au-Prince. L’archevêque du Cap-Haïtien a été accueilli à Saintard par le curé de la paroisse Saint-Pierre qui était accompagné d’une délégation composée entre autres des autorités locales.

Puis il a pris la direction de la commune de Cabaret. A la commune de Croix-des-Bouquets, il a été reçu par un représentant de la mairie de cette ville. Monseigneur Wawa, comme on l’appelle, a reçu également un vif accueil à la commune de Cité Soleil.

Arrivé à Port-au-Prince, l’archevêque nommé a été accueilli à la paroisse du Perpétuel Secours de Bel-Air. Il s’est ensuite rendu à la cathédrale de Port-au-Prince où une cérémonie d’accueil conjointe entre la mairie de Port-au-Prince et l’archidiocèse de Port-au-Prince lui a été préparée.

Après lui avoir souhaité la plus cordiale bienvenue, Youri Chevry, l’édile de Port-au-Prince et premier citoyen de la capitale, lui a remis les clés de la ville.

La prise de possession canonique du nouvel archevêque Max Leroy Mésidor aura lieu le samedi 6 janvier 2018 à 9h du matin, en la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Port-au-Prince. Agé de 55 ans, Mgr Max Leroy Mésidor a été nommé en août 2017 par le pape François pour succéder à Mgr Guire Poulard à la tête de l’archevêché de l’archidiocèse de Port-au-Prince.

Edrid St Juste source le nouvelliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.