Berson Soljour,  Directeur départemental de l’Ouest de la Police,  révèle que les premiers éléments de l’enquête laisse croire que l’incendie du marché du port a été provoqué par un accident. L’enquête, lancée par la section départementale de la police judiciaire de l’Ouest, se poursuivra afin de faire toute la lumière sur ce sinistre.

Il révèle qu’un technicien en soudure, Sanon Louis, a été appréhendé dans le cadre de l’enquête. Cet individu a été interpellé dans une entreprise à la rue du Quai pour incendie involontaire.

La Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) s’est également saisie du dossier et a réalisé une audition du technicien.

Les autorités policières jugent que des matières inflammables notamment des chaussures et sandales, auraient pris feu à partir de la négligence du technicien. Le directeur de l’Ouest de la police, a indiqué que le feu s’était propagé rapidement en raison de la présence de marchandises constituant des combustibles pour les flammes.

M. Soljour s’est réjouit de la solidarité entre les Maires de la région métropolitaine qui a permis de circonscrire l’incendie. De plus il déplore l’absence d’extincteurs sur place pouvant aider à circonscrire un départ de feu.

 

M. Soljour a fait valoir que les forces de l’ordre dépêchées sur place ont empêché le pillage des marchandises épargnées par les flammes. Il y a eu un début de pillage avant l’arrivée des membres de la police administrative, insiste t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.