L’histoire raconte que Le vodou est né en Afrique occidental plus précisément dans le royaume du DAHOMEY.
Via des esclaves dans le temps qui arrivent à traverser pas mal de continent pour arriver dans la caraïbe et à présent au-delà de son caractère légendaire il est belle et bien l’élément vital de la culture haïtienne. C’est une religion certes mais c’est avant tout le symbole de la #Résistance.

Quel est le rapport qui existe entre le Rap Haïtien et le Vodou ?

« La musique n’a jamais cessé d’être associée au sacré, qu’il s’agisse de cérémonies quotidiennes ou de rites mis en scène de manière plus spectaculaire, le rapport qui existe entre le rap ou du moins la musique haïtienne d’une manière générale et le vaudou est sacré  » déclare un étudiant finissant en musicologie à l’ENARTS (École Nationale des Arts).
Le rap Haïtien c’est un rap qui a ses caractéristiques bien précises ce que les rappeurs de cette génération ont totalement oubliés , un rap qui devait faire de la couleur locale sa toile de fond c’est un rap qui devait aussi nous rappeler notre passé. Le rappeur haïtien comme tout autre rappeur est considéré comme un messager, un prêcheur, un bon conseiller…

A présent parlons d’un rappeur haïtien qui arrive à réaliser ce jumelage .

Son nom est Nougaisse Frantzy de son nom D’artiste 35 Zile qui a choisit de chanter nos racines africains et de faire la promotion des valeurs morales, après avoir fait des études sur l’anthropologie sociale à la faculté d’ethnologie le rap va faire bouillir son sang. Évidemment Il fait parti des artistes les plus originaux de sa génération. 35 zile anthropologue considère le rap comme étant un MOUVEMENT contrairement à des rappeurs de nos jours qui le considère comme étant une porte de sortie.
Il a participé sur pas mal de projets avec : Retrouvay Zansèt, Rockfam Lame-a, A5, Kilè li ye un projet de Ghandi AKA le métronome, et autres. 35 zile et Izi One de regretter mémoire ces deux là sont arrivé à faire ce jumelage et ceci d’une manière propre à eux même .originaire de Deschapelles,
commune située dans le département de
l’Artibonite, un rappeur dévoué , fier d’être « Vodouyizan » , il est engagé dans la lutte pour l’émancipation du vodou dans le rap kreyol, la vie de l’artiste reste un exemple de rappeur qui a un esprit créatif hors pair Auteur de « Booknanm » (sorti en 2011) et de «Konnen sans yon simidò» disponible en ligne depuis 2013, il a sorti en 2014 « Seremoni yon saj » produit par Aza, David Boone,Jawess, ExuS, Soldado et enfin son denier disque en date « Bouknanm Blackatitude ».

Ah oui! intégrer
le vaudou dans le rap c’est une bonne chose mais on se demande Pourquoi les rappeurs de cette génération negligent le vodou dans leurs écrits ? Et enfin, quel importance revêt pour les consommateurs de cette tendance et ses tenants ce sujet ?

Kevin PIERRE Journaliste
Kevin Pierre Journaliste
Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.