La FIFA aurait rejeté la plainte de Neymar concernant un bonus que ne lui aurait pas versé par son ancien club  FC Barcelone, d’après la Cadena Ser. Le club catalan envisagerait désormais de se retourner contre son ancien joueur et de lui réclamer 75 millions d’euros.

Le nouveau numéro 10 du PSG pourrait subir un sacré retour de bâton dans le conflit l’opposant au FC Barcelone. Comme révélé dans l’émission Què t’hi jugues, diffusée sur la Cadena SER, l’attaquant du PSG aurait été débouté par la FIFA dans la démarche engagée pour réclamer une prime de 40 millions d’euros. Une somme liée à un bonus de fidélité que le club catalan avait inclus dans la prolongation de son contrat en 2016 à la demande du père du joueur et bloquée suite au départ de l’international brésilien pour Paris contre 222 millions d’euros. Neymar assure pourtant que la date butoir pour le versement était dépassée quand il s’est engagé avec le PSG. D’après la Cadena SER, le Barça pourrait désormais se retourner contre son ancien joueur pour avoir nui à son image et réclamerait jusqu’à 75 millions d’euros devant la justice. Un dossier loin d’être terminé.

 

Brutus Robenson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.