L’insalubrité dans l’aire métropolitaine représente depuis plusieurs années le plus gros défis des dirigeants Haïtiens, a chaque carrefour un lot de « fatras » représente l’adresse des citoyens Haïtiens , ces résidus sont souvent nuisent non seulement à la santé de la population Haïtienne mais aussi à la circulation routière et créé un embouteillages dans diverses rues dans la capitale Haïtienne.


l’insalubrité n’épargne aucune zone dans l’aire métropolitaine, et représente le problème numéro 1 les maires des différents mairies de la capitale et des communes avoisinantes, qui semaine dernière a rencontre le chef de l’État au palais national afin de trouver une solution a cette situation qui se veut de nous dépasser . selon les maires qui ont participé à cette réunion avec le locataire du palais national ont la garantie qu’ils vont avoir les moyens nécessaire pour faire face aux résidus solides qui envahissent nos rues de la capitale .

Rappeler que, le président de la république Jovenel Moïse dans son discours au début du mois a révélé qu’il a la solution avec l’insalubrité à travers la caravane du changement qui va arriver dans le département de l’ouest le 7 février 2018 , il ne reste que d’attendre.

Helonie Lucien

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.