Dans une circulaire portant la signature de l’avocat André Michel et Bernard Belléus, deux avocats du secteur démocratique et populaire, ils ont annoncé leur intention d’intenter des poursuites pénales contre l’actuel directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Michel Ange Gédeon.

Selon leurs écrits, cette position intervient après les diverses interventions et brutalités de la police infligées aux manifestants pendant les 17 et 31 octobre. Selon les avocats, les comportements des agents de police ont provoqué la mort de 8 personnes qui étaient en train de revendiquer leurs droits et une centaine de blessés par balles.

Face à ces reproches, les avocats ont annoncé qu’il vont acheminer dès ce vendredi 9 novembre une requête au DG de la PNH pour lui demander d’identifier tous les policiers fautifs. Ils profiteront d’exiger à Michel Gédeon de collaborer afin de traduire ces policiers par devant la justice.

D’après les avocats qui ont signé cette circulaire, ils ont indiqué qu’au cas où le numéro un de la PNH ne prend pas toutes les mesures nécessaires pour collaborer, c’est lui qu’ils vont poursuivre sur le plan pénal et disciplinaire devant les instances nationales et internationales.

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.