LE PEUPLE HAÏTIEN SERAIT IL LA MERDE ?

Vous avez répondu absolument Non. Pourtant , dans mon humble avis , vous avez apparemment abandonné cette réalité pour faire une critique tangentielle.

Trump n’a pas traité notre gouvernement de merde. Il n’a pas déclaré que les États Unis doivent rompre toute relation diplomatique avec le gouvernement haïtien parce qu’il est supposément corrompu. Il n’a pas critiqué les institutions , les traditions politiques haïtiennes ni leur faillites systématiques qui ne sont pas vraiment uniques dans l’histoire ni dans les réalités actuelles du monde. Le président Américain n’est pas suffisamment intellectuellement curieux pour pouvoir faire ce genre d’analyse complexe des institutions de l’état. Alors sa critique est superficielle , elle représente ses sentiments racistes les plus profonds.

Évidemment il a fait une critique basée sur les idées eugéniques. Il ne veut plus de nous aux États Unis parce qu’il pense que nous sommes supposément des dégénérés génétiques. Remarquons qu’il n’a pas conclu que son gouvernement ne devrait jamais copier les traditions politiques haïtiennes. Il a déclaré plutôt qu’il faut éviter ces haïtiens. Il faut les retourner chez eux . Dans ce contexte le villain pour lui n’est pas l’état haïtien mais l’individu haïtien. Il voit dans L’Haïtien un individu supposément inférieur pas à cause de son gouvernement mais à cause de sa  » nature génétique et sa culture » .

Il n y a rien de vérité dans sa critique. Sa critique n’a rien à voir au gouvernement haïtien et ses pratiques. Au contraire ces pratiques sont trop souvent supportées par les États Unis. Sa critique n’a rien à voir à l’économie non plus. La Norvège est un pays démocratique socialiste comme les autres pays scandinaves. Alors il est évident que Trump ne préférerait le système norvégien au système américain qui est individualiste et capitaliste. La juxtaposition de Norvège et Haiti dans sa critique est purement raciale. C’est pour démontrer à l’extrême droit nativiste que Trump n’a pas abandonné leur cause qui est de limiter l’immigration aux peuples non-Europeans.

N’oublions pas que David Duke , l’ancien Wizard de l’organisation ethnique terroriste la KKK a maintes fois comparé Icelande à Haïti pour tenter de nous convaincre que l’homme noir est inferior à l’homme blanc. Cette comparaison entre l’Afrique et la Scandinavie est une position prise par les fidèles de l’évangile de la suprématie blanche aux États Unis et même en Europe. L’idéalisation Nordique dans la literature raciste des Nazis reflétait les mêmes sentiments anti-humains et racistes de la suprématie blanche paranoïaque.

L’antipathie de 45 contre les gens de peaux foncées et bronzées n’est pas contre les pratiques politiques des pays d’origine de ces individus mais évidemment contre l’ADN même de ces individus.

C’est la particularité humaine haïtienne que Trump à traitée de  » indésirable « . Pour comprendre les commentaires de 45 , il faut faire un retour historique dans le passé des États Unis d’Amérique. Le Darwinisme social était un mouvement socio-politique en Amérique. La source des idées Hitleriennes de RACE MAÎTRE est américaine. La stérilisation forcée était une pratique sanctionnée par plusieurs provinces de l’ancienne confédération méridionale.

Alors parler des faillites de nos politiques dans ce contexte c’est faillir de comprendre Trump et ce qui lui motive psychologiquement. L’extrême droit nativiste Américain a une anxiété démographique. Le pourcentage des blancs dans la population américaine diminue et cette réalité pour les nativistes est intolérable.

C’est dans ce contexte qu’ils prétendent vouloir une politique d’immigration basée sur le mérite. La préférence pour les immigrants éduqués est un euphémisme. Avant tout les Nigérians sont parmi les immigrants les plus éduqués aux États Unis. Je sais parce que je vis aux États Unis et les Nigerians surtout les Ibos sont parmi les gens possédant plus de doctorats dans les domaines scientifiques. Pourtant 45 veut qu’ils soient retournés à leurs  » HUTTES  » Africaines parce que dans son imagination raciste , l’Afrique est une jungle ou une collection de huttes.

Il est clair que la préférence pour des immigrants éduqués est un euphémisme pour masquer leur vraie motivation qui est purement raciste. Il est important de dire que je ne suis pas entrain de considérer tous les supporteurs de 45 comme des racistes. Mais la grande majorité des racistes ont probablement voté pour lui parce que ses actions , son langage reflètent leur sentiments anti-humains.

Nous qui réagissons avec tristesse et colère nous ne sommes pas stupides ni naïfs. Nous n’avons pas réagi de la même façon quand l’état haïtien est figuré dans la liste des États les plus corrompus du monde. Alors nous sommes capables de distinguer entre pratiques politiques dans un pays et l’être humain dans ce même pays.

Il ne faut pas changer le contexte de sa critique. Les problèmes de nos politiques , de nos gouvernements n’ont rien à voir aux intentions de 45 dans cette critique dénigrante. La cible de sa critique est notre ADN. N’oublions pas que le père de Trump fût arrêté par la police métropolitaine de New York durant une protestation illégale organisée par la KKK. Alors comme on dirait aux États Unis  » THE APPLE DOES NOT FALL TOO FAR FROM THE TREE  » .

Marc-kensen Curvinglines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.