Le Parc de Martissant a reçu la visite du Président de la République, Jovenel Moïse, accompagné du Premier ministre, Dr Jack Guy Lafontant le vendredi 9 février 2018 au matin.

La présidente de FOKAL Michèle Duvivier Pierre-Louis, et le président de Open Society Foundations, principal bailleur de FOKAL, Patrick Gaspard, ont accueilli la délégation officielle, composée également du ministre du Tourisme, Jessy Ménos, du Ministre des Travaux Publics, Fritz Caillot, et de hauts cadres de l’État.

Le chef de l’Etat et ses invités ont visité les différents espaces du parc, notamment l’ancienne habitation Leclerc, le centre culturel Katherine Dunham, le jardin de plantes médicinales et le Mémorial du 12 janvier 2010 où une prise de paroles a eu lieu sous la tonnelle, en présence des employés de FOKAL, de la Presse et des représentants de la communauté de Martissant.

Dans son intervention, la Présidente de FOKAL a retracé l’historique du Parc, déclaré d’utilité publique en 2007 par le Président René Préval qui en avait confié la gestion à FOKAL, tout en félicitant le staff des différents projets du parc.

Patrick Gaspard, de son côté, n’a pas caché sa satisfaction envers le Parc. « Plus de 20 ans plus tôt, nous avons étendu notre réseau en Haïti pour donner de la force aux institutions démocratiques en habilitant les citoyens à faire des choses extraordinaires pour transformer leur communauté ; le parc est la manifestation physique de ces valeurs », a estimé l’ancien conseiller du Président Barack Obama, né de parents haïtiens immigrés en République démocratique du Congo. « Nous sommes impatients de planter plus de graines avec vous et les habitants de Martissant », a-t-il terminé, en s’adressant au président.

Le chef de l’Etat pour sa part a exprimé son émerveillement devant le projet du Parc de Martissant qu’il désigne comme une « success story » et dont il se déclare désormais ambassadeur, en profitant pour renouveler la volonté de son administration à tenir les engagements de l’Etat pris envers le Parc de Martissant. Le Président Moise a par ailleurs louangé la collaboration de FOKAL avec l’OSF, une collaboration dont les résultats sont clairs, dit-il, et qu’il présente comme un modèle de partenariat public-privé communautaire, à promouvoir par son gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.