Le ministre de l’économie et des finances, Ronald Décembre a apporté des précisions à propos des informations selon lesquelles il aurait annoncé pour bientôt, une hausse du prix des produits pétroliers sur le marché national.

Au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 08 novembre au local du ministère de la communication, le ministre Décembre dément catégoriquement avoir fait cette annonce. il n’a jamais été question pour l’administration Moïse-Céant d’augmenter les prix , répète t-il à maintes reprises. Selon lui, il s’agit d’une mauvaise interprétation des propos qu’il a tenus lors d’une séance de travail avec différents secteurs sur les grandes orientations de la loi de finance 2018-2019, la semaine écoulée.

Ronald Décembre déclare avoir profité de la séance de travail pour présenter le cadre et les indicateurs macroéconomiques afin d’apporter des explications autour d’une situation fragile et précaire dont vit le pays en matière de finances publiques où un déficit budgétaire énorme a été enregistré. l’État a connu une perte de 20 milliards de gourdes dans le premier budget sur les recettes pétrolières, ajoute t-il.

Le titulaire du ministère de l’économie soutien que la subvention des produits pétroliers par l’État doit se diriger vers les plus faibles. Ainsi dénonce t-il, un petit groupe qui bénéficie de cette subvention soit à 80%, en dépit de leur capacité à payer le gallon quelque soit le prix. Ce qui crée d’après lui, une situation de déséquilibre au sein de la société.

Le ministre de l’économie et des finances appelle à une redistribution des richesses de l’État afin que la société soit en parfaite équilibre.

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.